4 erreurs courantes des débutants en guitare et comment les éviter

Certes passionnant et gratifiant, l’apprentissage de la guitare reste un processus marqué par des obstacles, surtout lorsque l’on débute. En particulier, les 4 types d’erreurs dont nous parlons dans cet article peuvent freiner la progression de l’apprentissage et nuire à la qualité du jeu.

Posture, accordage, pression et placement des doigts, rythme et synchronisation : nous vous livrons tous les conseils pour déjouer les pièges qui attendent le guitariste débutant.

1. La mauvaise posture et la tenue de l’instrument erronée

L’une des erreurs les plus courantes chez les débutants en guitare concerne la posture. Les novices en guitare ont tendance à adopter des positions inconfortables en se penchant trop en avant, ou en mettant leurs mains au mauvais endroit sur la guitare. Cela occasionne alors des douleurs musculaires, qui peuvent limiter la progression. Il est aussi difficile d’obtenir un beau son lorsque la posture ou la tenue de l’instrument est incorrecte. Un pouce placé trop haut ou trop bas va empêcher le guitariste de bien accéder aux cordes et aux touches.

Les conseils pour adopter une posture ergonomique à la guitare

L’idéal pour trouver la bonne posture, c’est de prendre une leçon de guitare avec un professeur particulier. De cette façon, l’enseignant pourra corriger de visu la position des doigts, des mains, du dos ou des jambes. Chaque partie du corps doit trouver sa place afin que le guitariste puisse se concentrer exclusivement sur son jeu.

Voici quelques astuces si vous essayez de retrouver seul la bonne posture en guitare :

– choisissez une chaise sans accoudoir et asseyez-vous bien droit ;

– placez votre pied droit (si vous êtes droitier) sur un repose-pied ou un endroit légèrement surélevé ;

– déposer la guitare sur votre cuisse droite, en inclinant le manche légèrement vers le haut ;

– placez votre main gauche (si vous êtes droitier) sur le milieu du manche, pouce vers l’arrière ;

– gardez vos poignets détendus et souples.

2. Les problèmes d’accordage et de justesse

Il est difficile d’accorder sa guitare lorsque l’on débute. Or, une guitare mal accordée posera toujours un problème, quel que soit le niveau technique du musicien. Il faut alors vérifier que le diapason de référence est bien adapté, que les cordes sont placées dans le bon ordre, et que chaque corde sonne juste par rapport à la précédente.

Les conseils pour avoir une guitare qui sonne juste

Avec un accordeur électronique, pas besoin d’avoir une oreille affûtée : l’outil vous permet d’accorder chaque corde de la guitare individuellement pour que l’ensemble sonne parfaitement bien. Il existe des accordeurs autonomes ou des applications adaptées aux guitares classiques et électriques.

Si vous avez récupéré une guitare d’occasion, pensez à vérifier que les notes sonnent bien juste tout au long du manche sur chaque corde. Avec l’expérience, vous apprendrez à reconnaitre d’emblée l’accordage correct d’une guitare.

3. Les problèmes liés au placement et à la pression des doigts sur le manche

Vous avez bien accordé votre guitare, mais le son est exécrable ? Le problème vient peut-être de vos doigts. De nombreux guitaristes débutants rencontrent des difficultés à bien appuyer sur les cordes, entre les deux frettes, avec une précision suffisante. S’en suit alors un son désagréable : on dit que la corde frise.

Les conseils pour bien positionner ses doigts sur les cordes

Il va falloir travailler la pression lorsque vous appuyez sur les cordes. Posez votre doigt de la main du manche juste derrière la frette, sans la toucher. La pression nécessaire pour obtenir un beau son est réduite, ce qui facilite le jeu sans douleur aux doigts. Ajustez la force de pression jusqu’à obtenir un son clair et précis.

Les doigts doivent prendre une forme légèrement incurvée, sinon, ils risquent de toucher les autres cordes. Prenez vraiment le temps de bien placer vos doigts avant d’accélérer le tempo du morceau.

4. Les erreurs de rythme et les problèmes de synchronisation

Le guitariste débutant qui s’y connait peu en musique aura souvent du mal, au début, à maintenir un rythme régulier et à bien synchroniser ses deux mains. Il va alors accélérer ou ralentir pendant le morceau, donner des coups de médiators inappropriés, avoir du mal à enchainer les accords sur le tempo choisi.

Les conseils pour travailler sa synchronisation en guitare

Travaillez toujours lentement au début, mains séparées si nécessaire. Le métronome aide à intégrer la régularité d’un tempo, et à décomposer les rythmes plus difficiles. Vous pouvez aussi écouter en boucle le morceau que vous apprenez pour l’avoir bien dans l’oreille.

Si vous trouvez des exercices de rythme spécifiques ou que votre professeur de guitare peut vous en proposer, c’est un entrainement idéal pour progresser en guitare et améliorer la synchronisation des notes, des accords et des doigts.