Se mettre au piano sur le tard, est-ce possible ?

Comme on dit souvent, il n’est jamais trop tard pour apprendre. C’est également le cas avec l’apprentissage du piano. En effet, vous pouvez commencer à jouer de cet instrument, quel que soit votre âge. La réussite dépend en grande partie de la technique choisie. Découvrez comment faire dans cet article.

Identifier le style qui vous convient

Contrairement à ce qu’on croit, vous n’êtes pas obligé de passer par la musique classique pour apprendre à jouer du piano. Sachez que la musique est avant tout une partie de plaisir. Le mieux serait d’opter pour des morceaux qui vous donnent envie de poursuivre votre apprentissage.

Choisir le mode d’apprentissage du piano le mieux adapté

Si vous avez les moyens, vous pouvez faire appel à un professeur de musique. Cependant, d’autres alternatives sont disponibles. Vous pouvez acheter en ligne des partitions pour apprendre « Comptine d’un autre été » au piano en peu de temps. Sur Youtube, des milliers de tutoriels sont proposés gratuitement. Vous n’avez qu’à faire votre choix en faisant une requête sur vos morceaux préférés.

Également sur internet, des plateformes offrent des formations en ligne pour les adultes. Parfois payantes, ces dernières peuvent être ajustées selon vos disponibilités.

S’exercer au piano pour maîtriser les notes

À la différence de la flûte et du violon, vous n’avez qu’à poser vos doigts sur des touches pour former un accord sur un piano. Ce qui rend cet instrument facile à apprendre pour les adultes. Avec des exercices répétés, vous vous familiarisez avec les notes. En ce qui concerne le solfège, une bonne dose de concentration et de neurones est nécessaire. C’est une étape qui paraît parfois décourageante.

Avoir de la patience

Quand on est adulte, on a souvent tendance à perdre sa confiance en soi. Il en est de même pour la patience. Pour y remédier, vous devez retenir que l’apprentissage du piano ne se fait pas en trois leçons. Considérez chacun des morceaux que vous maîtrisez comme un grand pas. Cela vous aidera à garder votre motivation pour avancer. Les niveaux de difficulté doivent être progressifs pour mieux entretenir la patience.

Apprendre à écouter les notes

Lorsque vous jouez du classique, vous devez respecter la partition. Évitez d’improviser ou d’insérer quelques notes à cette dernière. Par contre, pour le jazz, vous pouvez faire travailler votre côté créatif. Faites en sorte de produire des mélodies agréables à entendre. La reproduction des suites de notes est un excellent moyen pour développer l’oreille musicale d’un adulte.

Fixer des habitudes pour les entraînements

Dans le domaine de l’apprentissage, la routine est un allié à ne pas négliger. Notamment pour les adultes, les nouvelles habitudes sont plus difficiles à appréhender par le cerveau. Pour ce faire, le mieux serait de suivre les cours et s’entraîner aux mêmes heures. Évitez de déplacer les séances, sauf en cas d’exception.

Pour instaurer rapidement la routine, fixez quelques habitudes avant de vous placer devant votre piano. Il peut s’agir d’une brève méditation de prendre une tasse de thé pour le réchauffement des doigts… Ces gestes vont signaler à votre cerveau que vous allez jouer du piano.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *