Comment devenir un bon DJ ?

Cette question peut sembler arbitraire, mais il existe en fait des termes convenus pour définir ce qui fait d’une personne un bon DJ.

Pour m’assurer que tout le monde est sur la même longueur d’onde (en ce qui concerne mon autorité sur le sujet), je suis simplement une passionnée de musique qui passe aussi ses journées à écrire sur l’industrie et à interviewer diverses personnalités importantes de la musique de danse. Bien que je ne sois pas personnellement un DJ et que je n’essaie pas de l’être, je sais ce qu’il faut écouter quand je sors le soir. Au cas où vous voudriez réfuter les preuves que je vous fournirai, j’ai utilisé l’ouvrage de Bill Brewster et Frank Broughton, Last Night A DJ Saved My Life : The History of the Disc Jockey pour me servir d’une sorte d’avis d’expert non officiel.

Avant de définir ce qu’implique être un bon DJ, je pense qu’il est logique de clarifier ce qu’est exactement un DJ. Les DJ et les producteurs sont souvent regroupés dans une même catégorie, même s’ils représentent deux domaines différents. DJ signifie Disc Jockey et selon Brewster et Broughton, un DJ est quelqu’un qui présente une série de disques (morceaux) pour le plaisir du public.

« Ce qu’un DJ fait, c’est ceci : il connaît la musique. Le DJ connaît la musique mieux que vous, mieux que vos amis, mieux que tout le monde sur la piste de danse ou dans le magasin de disques. Certains DJ connaissent le genre musical qu’ils ont choisi mieux que quiconque sur la planète ».

Ce qui précède est probablement de loin ma citation préférée du livre. C’est simple, la connaissance de la musique par un DJ est de la plus haute importance. Si l’on remonte à l’époque où la profession de DJ était essentiellement radiophonique, le fondement de la profession de DJ est la compréhension du vaste paysage musical en général.

Maintenant, si tout cela vous semble correct, voyons enfin les caractéristiques fondamentales de ce qui fait un bon DJ ?

  • Attention à l’égo

David Mancuso, le père fondateur du disco, a toujours cru fermement qu’un DJ n’est jamais plus grand que son public. Son idéal est que le DJ soit à parts égales artiste et auditeur. Selon lui, le DJ doit être « une personne humble, qui se défait de son ego et respecte la musique, et qui est là pour maintenir le rythme – pour participer

  • Être créatif

Les bons DJ créatif, sélectionnent une série d’enregistrements exceptionnels et les utilisent pour créer une performance unique, improvisée pour s’adapter précisément au temps, au lieu et aux personnes qui se trouvent devant eux.

  • Être technique

Les meilleurs DJ sont des chefs d’orchestres, en utilisant les contrôles de volume et de fréquence, ainsi que des effets spéciaux comme l’écho et la réverbération, pour mettre en valeur certains moments ou pour faire ressortir certains instruments dans une chanson.

  • Aimer la musique

Enfin, mais probablement le plus important de tous, est l’idée pure et innocente que tout cela est pour satisfaire votre amour de la musique. Trop souvent, j’ai entendu des gens devenir DJ parce que c’est « facile », que vous obtenez tous ces avantages en même temps que quelques femmes qui se jettent dans votre lit. Je veux voir quelqu’un aux platines qui est tellement immergé dans la musique que je suis presque sûr qu’il a oublié qu’il était au travail.

Comment trouver un bon Dj pour votre mariage sur Bordeaux ?


N’hésitez pas à taper « dj mariage bordeaux » sur Google vous y trouverez une sélection pertinente.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *