Sound designer, un métier peu connu

Qu’est-ce que le design musical ?

Sound designer, designer sonore, sound design, design sonore… sont autant de mots pour évoquer l’art de la conception sonore très utilisée dans le milieu du cinéma, du théâtre ou des jeux vidéos.  Cet artisan du son a en charge tous les effets sonores servant à dynamiser et mieux comprendre une histoire et une narration. le but recherché des effets sonores est la manipulation par le son. C’est grâce au compositeur Murray Schafer que ce concept est né. C’est en effet lui qui a formalisé le premier l’idée de paysage sonore, d’identité sonore et de sculpture du son et son effet dans notre environnement quotidien.

Le design musical est concrètement une communication sonore très appréciée des marques. Celles-ci vont même pouvoir être identifiée grâce à un son, un jingle ou une musique. Le design musical s’apparente donc à un ADN sonore. Prenons par exemple les marques comme la SNCF ou Renault. Il y a ici une véritable mise en scène autour de la communication sonore. On peut même parler de marketing sonore dans le cas des marques. Le design musical est également très utilisé dans les magasins ou lors de l’attente téléphonique quand on attend d’être mis en relation. Les sociétés modernes réfléchissent à des chartes sonores et cherchent à créer une identité propre et une véritable signature sonore.

Où travaillent les designers sonores ?

Les domaines d’application du design musical sont nombreux et variés : théâtre, cinéma, publicité, médias, arts, urbanisme, multimédia, scénographie… Ces artisans du son ont pour mission de réaliser des effets sonores pouvant nous aider dans notre quotidien en nous renvoyant des signaux. C’est par exemple le cas des stimuli (téléphone), des feedbacks (bip d’erreur de saisie), ou d’induction (influence sur l’état émotionnel grâce aux effets comme dans une publicité). Bref, tous les sons du quotidien émanant d’une technologie sont designés : sonnerie de votre four, sons d’une exposition…

Comment devenir designer sonore ?

De nombreux profils peuvent  être designers sonores. On va trouver les musiciens, les architectes, les penseurs mais ce qui va les réunir c’est leur culture audio et visuelle et leur capacité à conceptualiser une demande client spécifique pour créer une identité sonore propre. Que ce soit pour vendre un produit, pour comprendre une action ou pour animer une exposition, les missions sont complexes et très diverses dans le design musical.
Plusieurs écoles forment au métier du design sonore : l’Esbam, ACFA, CNSMD… à différents niveaux : du bac +2 au bac +5. Quoiqu’il en soit, comme tout artiste et producteur d’oeuvres originales, c’est le portfolio qui importe et il faudra démontrer ses capacités d’adaptation et la qualité de ses enregistrements pour espérer décrocher un emploi.

Trouver un studio d’enregistrement

Pour avoir sa propre identité sonore, il est important d’optimiser son enregistrement. Il est possible par exemple de passer par son propre studio mais cela demande des compétences complémentaires très complexes et surtout un investissement financier conséquent. Le mieux est de trouver un studio d’enregistrement qui correspond au rendu sonore souhaité. Choisir un studio peut s’avérer long et fastidieux mais une fois sélectionné avec soin, le gain de temps sera considérable. Alors quels sont les points à prendre en compte ? Il faut bien entendu écouter plusieurs enregistrements mixés par le studio, puis rencontrer les techniciens. En effet, ce dernier point est primordial car les échanges doivent être compris et bien retranscris sur le son final. L’aspect humain est donc à prendre en compte. Une fois cette première sélection faite, enregistrer quelques essais sur le même morceau et dans différents studios vous fera faire le bon choix. Enfin, dernier conseil pour le choix d’un studio, en trouver un près de son lieu de travail vous permettra d’éviter de trop nombreux allers-retours. Préférez un studio d’enregistrement à Lille si vous êtes dans le Nord de la France.

Les design sonores les plus connus

Windows 95. Qui parmi les plus de 30 ans n’a jamais travaillé sur un PC équipé de Windows 95 ? A l’ouverture du système d’exploration de Microsoft, ces quelques secondes nous reste en mémoire. Pour la petite histoire, c’est Brian Eno, connu pour son travail avec David Bowie qui a créé ce design sonore.

La SNCF. Outre sa voix suave et reconnaissable entre toutes, celle de Simone Hérault, le « logo sonore » est mondialement connu. Créé par l’agence Sixième Son, il ne contient que 4 notes qui sont maintenant intégrées dans l’imaginaire des français. Pour renforcer cette identité sonore, la SNCF la décline dans différentes formes et publicités. D’ailleurs, ce jingle a été repris par David Gilmour, guitariste et chanteur du groupe mondialement connu Pink Floyd, pour en faire un morceau à part entière.

Pourquoi un design sonore pour un commerce ?

Il n’est pas rare d’entendre différents sons et musiques quand on se promène dans des magasins ou que l’on flâne dans un café. Avoir une musique et un son propre permet de s’identifier face aux clients. Cela permet de se différencier de la concurrence qui utilise une playlist générique que l’on entend partout. Dès l’arrivée dans un lieu designé, on se replonge instantanément dans l’ambiance du lieu. Les designs sonores peuvent être programmés automatiquement pour se diffuser en fonction de nombreux critères : jour/nuit, heures, semaine, mois…
L’acte d’achat peut même être influencé par une musique. Les grandes marque l’ont d’ailleurs bien compris. Si celle-ci est d’habitude écoutée pour se sentir bien et se détendre, c’est qu’elle influence notamment notre perception des choses. Bien trouvée, l’ambiance sonore d’un commerce peut donc être une source de revenus non négligeable. La prochaine fois que vous dinez dans un restaurant un peu chic, prêtez une attention toute particulière à la musique. Soit elle a été conçue à partir de musiques existantes mais qui s’associent parfaitement au lieu, soit elle a été spécialement conçue par un designer sonore pour s’adapter totalement à l’image de marque de l’entreprise. Un restaurant chic ? La musique sera plus feutrée et utilisera des instruments acoustiques tels que violon ou piano. Un bar branché attirant un public jeune et branché ? Place à une musique plus rythmées et numérique. Le marketing auditif n’en est qu’à son début. !

Vous avez toutes les informations en main pour devenir le prochain designer sonore de renom !

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Mat dit :

    Whoua, ce métier est quasi inconnu de tous alors que ça doit être un des plus présent dans notre vie quotidienne, merci de nous faire découvrir le design musical et l’identité sonore !

  1. 19 février 2019

    […] Writing Poems ou Cache cache. Les plus grandes marques ont aussi utilisé sa musique pour du design musical lors de spots publicitaires, c’est le cas de TF1, Orange, Lancôme, Sony, les […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *